Apple, greenwashing ou pas ?

informatique

C’est l’histoire d’une marque qui a construit sa réputation sur l’innovation, la créativité, l’imagination, l’anticonformisme et qui s’est révélée vendre la high-tech la plus polluante du marché. Le « Guide pour une High-Tech responsable » de Greenpeace a sonné les fans d’Apple quand ils ont découvert que leur marque fétiche arrivait tristement en queue de peloton des marques du secteur en ce qui concerne l’écocompatibilité de ses produits. Recyclage, élimination des substances toxiques, Dell et HP font nettement mieux. La campagne GreenmyApple qui a suivi a eu pour fin de pousser la firme de Steve Jobs à s’améliorer et elle semble commencer à porter ses fruits puisque Apple rattrape son retard. Mais on regrettera que sa publicité soit un peu fanfaronne en occultant que la pomme est loin d’être si verte que cela.

La publicité induit en erreur par les mots employés.

Dans cette publicité, la voix off nous expose les motifs qui font de cet ordinateur un exemple de réduction de l’impact environnemental. Apple ne nous dit pas que cet ordinateur est écologique, mais qu’il est « le plus écologique de leur gamme ». Subtil nuance rhétorique. Ce type de formulation, bien qu’exprimant des progrès réels en matière de réduction des impacts environnementaux, n’en est pas moins discutable sur le fond.
De même, la coque est réalisée en matériaux recyclable – le verre et l’aluminium – alors qu’il serait sans doute pous intéressant qu’elle non seulement recyclable mais produit à partir de matériaux recyclés.

> Fondements

2-1. La publicité doit proscrire toute déclaration de nature à tromper directement ou indirectement le consommateur sur la réalité des avantages ou propriétés écologiques des produits ainsi que sur la réalité des actions que l’annonceur conduit en faveur de l’environnement / Recommandation arguments écologiques (Oct. 1998)

La publicité induit en erreur par la composition graphique ( images et couleurs )

La terre et le soleil qui apparaissent sous forme de dessin derrière l’ordinateur suggère que l’ordinateur est respectueux de la planète. L’anneau de Möbius est là aussi comme marqueur écologique pour rappeler que la coque est recyclable. Plus symbolique, le packshot de fin présente le logo de la marque de couleur verte voulant sans doute par là répondre à la campagne GreenmyApple. Or même si Apple a manifestement fait des efforts pour rendre son produit plus écocompatible, il n’en reste pas moins un produit encore très imparfait en terme de démarche environnementale. Apple veut trop vite communiquer sur sa conversion à l’écologie. Sans doute, les excès des nouveaux convertis.

> Fondements

1-1.1 La publicité ne doit pas tromper le public sur la réalité des actions de l‘annonceur en faveur du développement durable, ni sur les propriétés de ses produits et services en la matière / Recommandation Développement durable (2003)

2-12. Le choix des signes ou des termes utilisés dans la publicité, ainsi que des couleurs qui pourraient y être associées, ne doit pas suggérer des vertus écologiques que le produit ne possèderait pas / Recommandation arguments écologiques (Oct. 1998)

La publicité affirme quelque chose de vague ou sans preuve

En ce domaine, l’effort d’Apple pour informer le consommateur est plutôt à saluer.
Quand la publicité dit que l’ordinateur consomme le quart d’une ampoule, il est précisé en dessous que c’est une ampoule de 60 watts. Le site Internet mis à la disposition des Internautes est fourni et explique point par point les avancées en termes de réduction des impacts environnementaux.

> Fondements :

1-1.1 La publicité ne doit pas tromper le public sur la réalité des actions de l‘annonceur en faveur du développement durable, ni sur les propriétés de ses produits et services en la matière / Recommandation Développement durable (2003)

1-1.5 Toute allégation ou représentation publicitaire comme toute utilisation d‘un signe ou d‘un symbole dans la publicité doivent pouvoir être justifiées par l‘annonceur / Recommandation Développement durable (2003)

2-2. L’annonceur doit être en mesure de produire tous les éléments propres à justifier ses allégations, indications ou présentations publicitaires / Recommandation arguments écologiques (Oct. 1998)

2-7. L’annonceur devra indiquer en quoi le produit présente les qualités qu’on lui attribue et éventuellement dans quel contexte / Recommandation arguments écologiques (Oct. 1998)

2-10. L’annonceur ne peut se prévaloir, dans une action en faveur de l’environnement, d‘une supériorité ou d’une antériorité qui ne reposerait pas sur des faits objectivement vérifiables / Recommandation arguments écologiques (Oct. 1998)

Corolaires

1-2.5 La publicité ne peut recourir à des démonstrations ou à des conclusions scientifiques qui ne seraient pas conformes à des travaux scientifiques reconnus / Recommandation Développement durable (2003)

2-3. La publicité ne peut recourir à des démonstrations ou à des conclusions scientifiques relatives à l’environnement qui ne seraient pas conformes à des travaux scientifiques reconnus / Recommandation arguments écologiques (Oct. 1998)

2-4. La publicité ne peut utiliser indûment des résultats de recherches ou des citations tirés d’ouvrages techniques ou scientifiques / Recommandation arguments écologiques (Oct. 1998)

1-1.4 La publicité ne doit pas reproduire ou faire état d‘attestations ou de témoignages qui ne seraient pas véridiques ou rattachés à l‘expérience de la personne qui les donne / Recommandation Développement durable (2003)
2-5. La publicité ne doit pas reproduire ou faire état d’attestations qui ne seraient pas véridiques ou rattachées à l’expérience de la personne qui les donne / Recommandation arguments écologiques (Oct. 1998)

La publicité surestime ou exagère le côté réellement vert du produit / société / service

La coque est conçue en aluminium et verre, matériaux recyclables alors qu’il serait souhaitable que les matériaux soient aussi issus du recyclage. De plus, Apple a enfin proscrit l’utilisation du mercure dans ses composants mais ne dit rien sur la présence de PVC ou d’autres composés chimiques particulièrement nocifs comme les polyBromoDiphénylEthers, le beryllium. Il conviendrait d’être plus précis pour informer le consommateur de la démarche de l’entreprise. Dans ce domaine comme dans celui du recyclage des E-déchets, nombre de concurrents d’Apple sont encore en avance.

> Fondements
1-1.1 La publicité ne doit pas tromper le public sur la réalité des actions de l‘annonceur en faveur du développement durable, ni sur les propriétés de ses produits et services en la matière / Recommandation Développement durable (2003)

2-6. La publicité ne doit pas donner ou paraître donner une garantie totale ou complète d’innocuité dans le domaine de l’environnement, lorsque les qualités écologiques du produit ne concernent qu’un seul stade de la vie du produit ou qu’une seule de ses propriétés / Recommandation arguments écologiques (Oct. 1998)

2-8. L’allégation ne doit pas induire que le produit présente des caractéristiques particulières au regard de la réglementation et des usages, dès lors que tous les produits similaires présenteraient ces mêmes caractéristiques relatives à la protection de l’environnement / Recommandation arguments écologiques (Oct. 1998)

Date de diffusion constatée : mars 2009
Format : télévision

Note globale

OIP
3.2

Internaute 2.5

Afficher plus de détails sur la note OIP

La publicité induit en erreur par les mots employés

OIP
3.0

Internaute 2.6

La publicité induit en erreur par la composition graphique ( images et couleurs )

OIP
3.0

Internaute 2.6

La publicité affirme quelque chose de vague ou sans preuve

OIP
3.0

Internaute 1.9

La publicité surestime ou exagère le côté réellement vert du produit / société / service

OIP
2.0

Internaute 2.0

La publicité met en scène des comportements contraires aux exigences de protection de l'environnement

OIP
5.0

Internaute 3.6

Afficher plus de détails sur la note OIP

Votez et Commentez

Vous devez créer un compte ou vous identifier pour pouvoir commenter.

Derniers commentaires

  1. Commentaire de dezdezdez, le 25 novembre 2009 - Note : 0.0

    Une pub du même genre que celle du produit qui contient x% moins de sucre.
    L’amalgame peut être vite fait sur recyclé/recyclable suivant la volonté de l’utilisateur de vouloir avoir l’esprit tranquille lorsqu’il consomme du Apple.
    Et là est le problème, consommer du high tech est tout sauf écologique, surtout quand on voit la durée de vie marketing de tels produits.
    De plus, tant que les pays en voie de développement resteront notre principale déchèterie informatique, je doute qu’un seul produit informatique puisse se dire écologique.

  2. Commentaire de Dillinger, le 18 juin 2009 - Note : 1.6

    C’est suite aux nombreuses pressions de la part d’organisations et de certains consommateurs, qu’Apple a décidé de se donner un peu de peine. Plus tôt, de sa propre initiative, cela aurait passerait pour une prise de conscience moins opportuniste, mais passons et concentrons-nous plutôt sur les arguments de cette jolie réclame.

    1. « Sa coque perfectionnée [sic] faite d’aluminium et de verre est entièrement recyclable »
    Evidemment, mais la coque n’est pas faite d’aluminium recyclé (dit de seconde fusion) et sa fabrication reste extrêmement énergivore et polluante.
    En plus, la filière du recyclage qui permet de traiter leurs déchets, n’est pas généreusement offerte par Apple. C’est nous qui la payons.

    2. « Il est si bien conçu [sic] »
    Pas de doute, c’est bien une pub.

    3. « qu’il peut fonctionner”
    C’est à dire qu’il ne le fait qu’en certaines circonstances?

    4. « avec le quart de l’énergie d’une seule ampoule »
    Pourquoi ne pas articuler simplement une consommation moyenne en watts/heure?

    5. « Il est fabriqué sans certaines des substances toxiques présentes dans la plupart des ordinateurs »
    Vous voulez dire dans les autres produits de la pomme, par exemple.

    6. « comme le mercure »
    Oui, mais qu’en est-il du plomb, du cadmium, du chrome, du brome, du baryum, du béryllium, de l’arsenic, du PVC, des solvants, etc.

    7. « Notre MacBook le plus écolo jamais conçu »
    Un produit manufacturé ne peut pas être écolo.
    ‘Moins polluant’ et encore…
    En comparaison des précédents modèles, il ne s’agissait pas d’un défi à relever, mais de la moindre des choses à faire.

    Au final, beaucoup d’approximation, une simplification à l’avantage du constructeur et toujours ce ton infantilisant, pour bien nous faire comprendre qu’ils s’occupent de tout, pour notre bien.
    Si l’on en doute, c’est que nous avons vraiment l’esprit mal tourné et que nous ne méritons pas de faire partie de la grande et joyeuse famille Apple.

    iCoupable.

  3. Commentaire de CantiSama, le 17 juin 2009 - Note : 5.0

    …La pub d’apple est Ok
    Pour ceux qui dissent « apple est trop vague… il faut citer plus de composant toxique autre que le mercure… »

    Franchement, vous croyez que les consommateur qui regard la téloche veulent entendent :  » cette ordinateur est fabriquer sans les matières toxique que l’on trouve dans la plupart des ordi, comme le mercure, les retardateurs de flammes bromés, l’arsenic ou encore le polychlorure de vinyle…  »
    Apple ne cite que le mercure, parceque c’est pas un cour de chimie! et aussi
    parceque c’est le produit toxique que l’on connais tous!

    après, pour ceux qui doutent encore, OUI, les nouveau MacBook ne son pas seulement les macbook les plus « vert », mais c’est aussi les netbook les plus écologique.
    Les nouveau MacBook sont certifier EPEAT GOLD 2009, et les derniers MacBook respect déjà la norme Energy Star V5.0

    De plus, apple utilise des emballage plus petit pour ces macbook, fait des batterie qui durent plus longtemps!
    je ne vois pas pourquoi on s’acharne sur Apple alors qu’ils manifestent une réel volonté a créer une gamme d’ordinateur Vert.

    enfin, pour le coup de l’ampoule, et de la consommation d’énergie, pareil! si apple parle d’une ampoule, c’est une ampoule qui sort du monde du commun des mortelles (pas une ampoule de 50 000W) mais 60w
    et apple est très précis sur la consommation de ses macbook sur son cite

    mode 230v
    Power adapter, no-load: 0.26W
    Off: 0.54W
    Sleep with WOL on: 1.23W
    Idle—Display off/on: 9.5W / 15.1W

    http://images.apple.com/environment/resources/pdf/MacBook-Pro-13-inch-Environmental-Report.pdf

    après, le fond d’écran, c’est le fond d’écran de Léopard BETA. C’est pas comme si apple avait chopper une image toute verte sur flickr pour faire genre « rgarder comme ce macbook est vert »
    Ils on pris ce fond d’écran parceque celui de « la galaxie violette » (le background de leopard ) aurai fait vraiment tache…

    Et pour la composition graphique, elle est simple, typique de chez apple.

  4. Commentaire de Lionel, le 13 juin 2009 - Note : 4.6

    Apple est d’une transparence sans équivalent. Premièrement, ils indiquent la puissance de l’ampoule (60W). Deuxièmement ils ont approche par cycle de vie, allez voir sur le site web les informations complémentaires sur les aspects écolos du produit. Il y a un document très complet au format PDF. Et Greenpeace… je lui préfère les critères précis d’EPEAT. Bref Apple fait des efforts, des efforts importants, et le fait savoir de façon honnête. Pourvu que cela dure!

  5. Commentaire de Csil, le 3 juin 2009 - Note : 1.6

    simple et efficace, dans la lignée des autres pubs Mac : on nous montre des efforts de faits pour fabriquer des produits + respectueux de l’environnement.
    Ok, ça mérite qu’on en parle.
    Mais je suis déçue par les termes évasifs employés : les arguments sont creux et le graphisme trop « vert » à mon goût. Ok, c’est le + écolo (ou plutot le moins polluant) jamais conçu mais ça n’en reste pas moins un ordinateur ;-)

  6. Commentaire de cani, le 22 mai 2009 - Note : 3.4

    IL est vrai que le graphisme est très « vert » et que la puissance de l’ampoule n’est pas précisée.
    Vrai aussi que le reste du matériel, des lignes de fabrications, etc. ne sont pas pris en compte.

    Cependant, Apple présente ici ses propres efforts pour évoluer vers le mieux et fait preuve, à mon sens, de beaucoup d’humilité.
    Les termes sont plutôt clairs (hormis pour l’ampoule) et les tournures de phrase non équivoques. Apple ne verse pas non plus dans le grandiloquent.
    Je trouve cette publicité bien plus morale que beaucoup d’autres sur le fond.
    Bien sûr, les intérêt financiers de l’entreprise guident cela; bien sûr les nouvelles technologies sont un nid à pollution de par les produits nocifs utilisés et l’incitation à une consommation effrénée.
    Se vanter des efforts que l’on fait pour s’améliorer en argumentant de façon claire et apparemment relativement honnête (en tout cas concrêtement), sans trop en faire… et bien, pourquoi pas?

  7. Commentaire de woody, le 21 mai 2009 - Note : 1.0

    quid des consitions de travail des ouvriers, quid du recyclage, d’où vient les composants ?

  8. Commentaire de sergio60, le 1 mai 2009 - Note : 3.6

    J’ai rejoint les associations de consommateur a l’age de 12 ans et travaille depuis des decennies dans une tres grosse multinationale que je ne citerai pas (mais ce n’est pas Apple) car j’interviens sur ce site a titre personnel. J’ai donc cette chance assez unique de voir des deux cotés du miroir et de pouvoir juger des manipulations médiatiques des uns et des autres… Je suis donc convaincu que si elle n’est pas toujours le paradis sur terre, une multinationale qui veut perdurer (et certaines datent de la fin du 19 eme siecle) se doit de maintenir de hautes valeurs éthiques. Et j’attends donc a titre personnel des associations militantes comme l’OIP et de ses internautes dont je suis une vision la plus impartiale et exhaustive possible de la publicité environnementale sans verser dans l’extremisme, qui s’oppose au dialogue constructif. Sinon le dialogue se fera avec d’autres…
    Je me suis donc mis a la place d’Apple voulant mettre en avant les progres environnementaux de ce nouveau produit en quelques secondes et je trouve le resultat plutot bien. Effectivement la nature de l’ampoule de reference en terme de consommation d’energie devrait etre précisée et le slogan final peut laisser croire une supériorité ecolo absolue de ce produit sur le marché alors que ce n’est que le meilleur de chez Apple (mais difficile et risqué de se comparer a TOUS les produits du marché). A ces deux nuances pres, donc rien a redire dans ce contexte publicitaire. Une question pour Apple ou les internautes de l’OIP informés, y a t-il un ecolabel europeen qui « tienne la route » pour les ordinateurs et sinon y a t-il des travaux en cours pour définir les criteres scientifiques prioritaires et pertinents permettant aux consommateurs de distinguer les ordinateurs réellement vertueux sur le plan environnemental des autres ? Ca m’interesse…

  9. Commentaire de olbru, le 24 avril 2009 - Note : 4.6

    S’il y a bien un fabricant d’ordinateurs qui a fait avancer le secteur dans le domaine du Développement durable, c’est certainement Apple: Combien de CD et de piles ne sont plus fabriqués et jetés grâce à l’iPod qui en plus est tout petit et utilise beaucoup moins de matériaux ? Combien d’appareils sont réunis dans l’iPhone évitant d’avoir chacun 6 ou 10 autres appareils électroniques différents ? Qui offre une telle facilité de mise en route et d’utilisation de ses produits, permettant à toutes les générations une utilisation facile et donc de faciliter l’accès à la connaissance au plus grand nombre ? Quel fabricant conçoit ses emballages de manière aussi rationnelle et représentant peu d’impact environnemental (matériaux simples, peu d’encombrement pour le transport, etc.) ? Les qualités des macs permettent de les conserver plus longtemps que bien d’autres marques, ce qui évitent un renouvellement trop fréquent, ce qui compense largement leur prix légèrement supérieur aux appareils de moins bonne qualité. Apple est certainement l’un des fabricant d’appareils électroniques qui, depuis longtemps, a fait les plus grandes avancées dans ce domaine, sans toutefois en faire un argument de vente. Honneur à eux et même si tout n’est pas toujours absolument parfait ils améliorent vraiment leurs produits à chaque nouvelle version. Suite aux attaques certainement infondées à leur encontre, ils réagissent aujourd’hui en communiquant davantage sur ce point. C’est dommage que beaucoup sur ce site les dénigrent autant. Bravo Apple, continuez dans ce sens !

  10. Commentaire de Louisa, le 21 avril 2009 - Note : 2.6

    Pas vraiment de mensonges ou de ficelle grossière pour induire en erreur, en revanche des propos vagues et une exagération certaine entre les graphismes-animations-couleurs et le côté réellement vert du produit. Le slogan semble plutôt être une blague « clin d’oeil » qui fait justement référence aux reproches qui lui ont été adressé et permet au passage de souligner ses efforts.

  11. Commentaire de saturnine2000, le 19 avril 2009 - Note : 0.8

    Je trouve agaçant cette surenchère dans « Le plus… » et le prochain sera « encore plus » et le suivant « encore et encore… » Soyons sérieux sinon le consommateur ne prendra pas les arguments écologiques au sérieux. Ne peut-on pas être convaincant en énonçant clairement les efforts entrepris pour respecter l’environnement et les hommes ? Quel dommage de ne pas être plus exigeant sur la communication du cycle de vie.

  12. Commentaire de MissPanda, le 19 avril 2009 - Note : 0.4

    Peut-être que cet ordinateur est le plus écolo qu’Apple ait jamais conçu mais ça ne veut en aucun cas dire que c’est un produit écolo.. Cela induit en erreur.
    Par ailleurs, Apple énumère tout un tas de choses sur les spécificités de l’ordinateur sans pour autant que ce soit précis et certifié. Donc cela reste flou pour nous. Par ex, « le quart de l’énergie d’une ampoule », ne veut rien dire, on ne sait pas de quel type d’ampoule il s’agit, pour quel type d’utilisation, etc..
    A cela s’ajoute évidemment le fond d’écran avec de l’herbe sur l’ordinateur, pour le côté « nature » du produit ce qui bien sûr n’a aucun rapport avec celui-ci.
    Il faudrait des labels ou bilans carbone pour appuyer le message, sinon comment le croire

  13. Commentaire de pimousse3000, le 17 avril 2009 - Note : 1.4

    Certes Apple a fait des efforts sur ce produit, mais il s’en vante un peu trop, ce qui correspond donc à la définition du GreenWashing.
    Cette jolie pub, écrit en vert, fait voler le portable tant il est léger (ca rappelle la pub pour la clio eco2).
    Rappelons que selon Greenpeace, Apple arrive 11e parmi les 18 plus gros constructeurs de hi-tech en matière d’écologie en juin 2008 (Brochure à cette adresse http://www.greenpeace.org/raw/content/france/press/reports/8e-edition-du-guide-pour-une-h.pdf )

  14. Commentaire de Mimil, le 17 avril 2009 - Note : 2.6

    Le vers est dans la pomme??

  15. Commentaire de Elzazie, le 15 avril 2009 - Note : 2.4

    voilà un bel exemple de reprise marketing face à une attaque écolo
    wwf accuse mac de n’être pas écolo et steeve jobs réplique avec ce compromis moyennement convainquant
    au moins ils ont réagit, c’est mieux que rien…mais peut mieux faire venant de mac

  16. Commentaire de MISTY, le 15 avril 2009 - Note : 4.8

    coque recyclable, moins de produits toxiques, plus économique en énergie, et c’est vrai.
    Comme les autres, je ne trouve pas cette pub mensongère, car après des campagnes de greenpeace (green my mac), ils ont pris les demandes en compte et fait de gros efforts.

  17. Commentaire de ALFRED5657, le 11 avril 2009 - Note : 2.6

    Apple ne nous dit qu’une chose : « voici le Mac Book le plus écolo jamais conçu »

    J’avoue être tenté de les croire. Même si je ne sais pas avec plus de précision quelle est l’impact écologique réel de la production de ce portable-là. Pas plus d’ailleurs que les autres. Est-il lui aussi fabriqué en Chine dans des conditions de mépris grandissant des règles environnementales et sociales parce que c’est « moins cher » de faire ainsi ? Comme tous les autres fabricants d’ordinateurs, d’ailleurs. Ou presque.

    Quand donc nous présentera-t-on à l’appui d’une telle publicité le bilan carbone, le bilan environnemental et le bilan social de sa production ?

  18. Commentaire de sebbru, le 10 avril 2009 - Note : 3.8

    Pas trop problématique à mon sens, car malheureusement, un PC fonctionne avec des composants, pour l’instant difficilement recyclables (et nous sommes tous devant un ordinateur en ce moment même!!)

    Comme Artmony, je ne trouve pas cette publicité mensongère. Apple met en avant certains efforts faits avec « ce modèle », pas toute sa gamme, et libre au spectateur de se faire son jugement sur le côté polluant des ordinateurs portables dans leur ensemble.

    Seule chose où je trouve le discours limite, c’est pour l’aspect consommation.
    Pour quelle utilisation? Combien de temps? Quel type d’ampoule?…. bref, assez vague.

    Côté graphique, ce n’est pas plus choquant que ça. Je ne verrais pas l’intérêt de tout mettre en rouge au lieu de vert alors qu’ils visent à passer un message positif envers l’environnement.

    Ce n’est pas parfait loin de là, mais encourageons les à poursuivre et à faire de vrais efforts

  19. Commentaire de Nobodizperfect, le 10 avril 2009 - Note : 1.0

    « Le quart de l’énergie d’une seule ampoule ».
    Ca me laisse rêveur. Une ampoule de 5000 Watts ?
    « Ca coque […] est entièrement recyclable ».
    Ca me laisse rêveur. Et tout ce qu’il y a à l’intérieur ?
    « Il est fabriqué sans certaines des substances toxiques présente dans la plupart des ordinateurs »
    Ca me laisse rêveur. Apple n’a pas la réputation de faire dans le vert. Ses machines consomment souvent plus (ses écrans, par exemples). Il est peut-être fabriqué avec d’autres substances plus nocives pour l’environnement et qui ne sont effectivement pas présentes dans la plupart des autres ordinateurs.

    Rien n’est prouvé ici !

    Apple voudrais se faire passer pour écolo par la sortie d’un seul produit qui soit en mesure (selon la publicité) de concurrencer ses rivaux en matière d’écologie.

    Les petites icônes au dessus de l’ordinateur sont faites comme à la main (côté artisan vieille tradition non-polluante) et bien sur elles sont vertes.

    Et je suis un utilisateur satisfait d’Apple !
    C’est vous dire…

  20. Commentaire de teatropoli, le 9 avril 2009 - Note : 3.2

    C’est l’idée d’effort écolo qui est mise en avant. Reste à savoir si cette modestie correspond à un effort réel ou si elle cache, astucieusement, un mensonge.
    Les indications, assez précises je trouve pour une pub tv, font penser que l’effort est réel. Mais, si c’est le cas, il est peut-être aussi dérisoire. Et alors la publicité ne ment pas, mais avec la couleur verte dominante et la musique légère nous donnent l’impression qu’il est plus important qu’il n’est en réalité.

  21. Commentaire de robinet, le 9 avril 2009 - Note : 2.4

    Ce qui est clair c’est que tout le monde sur terre e peut pas avoir un mac book car l’impact en émission de CO2 et en consommation d’eau est redoutable même si apple fait des efforts.
    C’est certainement le macbook le plus écolo mais un ordinateur portable n’est pas encore prêt d’être écolo.

  22. Commentaire de jacquestsf, le 9 avril 2009 - Note : 1.0

    La coque est recyclable. Bien. Mais le reste?
    Il ne consomme pas plus qu’une seule ampoule. Soit, mais de quelle puissance?
    Il est fabriqué « sans certaines des substances toxiques présentes dans la plupart des ordinateurs comme le mercure », mais pas « sans aucune substance toxique »…  »
    Le Macboock le plus écolo jamais conçu », qu’il ne faut absolument pas confondre avec « le PC portable le plus écolo jamais conçu ».

  23. Commentaire de antovador, le 9 avril 2009 - Note : 1.2

    il faut préciser davantage le message, c’est un peu vague.

  24. Commentaire de gilski3000, le 9 avril 2009 - Note : 0.6

    « Sans Certaines substances dont le mercure », c’est un peu vague. tant qu’a faire, il aurait fallu en citer d’autres, a aurait pas pris plus de temps.

    « Le plus écolo jamais conçu », ben oui ca dépend de ce que vous conceviez avant, ça peut rester tout pourri si avant c’était super tout pourri

    Du joli vert dans les dessins, c’est toujours mieux

  25. Commentaire de Artmony, le 9 avril 2009 - Note : 4.4

    Je ne pense pas qu’on puisse accuser Apple d’écoblanchiment dans ce spot. La marque ne prétend pas être parfaite, mais propose juste son « ordinateur le plus écolo jamais conçu ». La marque cherche simplement à indiquer qu’elle a fait des efforts, mais ne prétend pas être 100% écolo. Très sincèrement je pense que cette pub est assez honnête.

  26. Commentaire de lililalili, le 3 avril 2009 - Note : 3.6

    Ce produit est-il réellement 100% recyclable ?