Produits laitiers Bio

Alimentation

Les produits laitiers bios sont identifiés par le label AB (Agriculture Biologique). Si leur mode de production est effectivement moins impactant sur l’environnement qu’une production conventionnelle, il n’en reste pas moins nécessaire de préciser les termes qui renvois à la protection de l’environnement et surtout d’expliciter en quoi l’agriculture biologique a moins d’impact que l’agriculture conventionnelle.

En définitive, cette publicité est une occasion manquée de présenter une publicité exemplaire par sa formulation et novatrice par sa création. Dommage.

La publicité affirme quelque chose de vague ou sans preuve

Que signifie l’expression très généraliste « Bon pour la nature » ? Même si l’explicitation est trop longue pour pouvoir être insérée dans la publicité, l’information essentielle doit y figurer.

> Fondements

3-1 L’annonceur doit indiquer dans la publicité en quoi ses activités ou ses produits présentent les qualités revendiquées.

6-3 Dans le cas où il serait impossible de justifier des formulations globales (ex. : écologique, vert, éthique, responsable, préserver, équitable, durable, …), la publicité doit les relativiser en utilisant des formulations telles que “contribue à”.

Dernière date de diffusion constatée : août 2009
Diffusion: presse généraliste
Télécharger la publicité produits laitiers bio en qualité supérieure.

Note globale

OIP
4.2

Internaute 2.3

Afficher plus de détails sur la note OIP

La publicité induit en erreur par les mots employés

OIP
4.0

Internaute 2.8

La publicité induit en erreur par la composition graphique ( images et couleurs )

OIP
5.0

Internaute 2.6

La publicité affirme quelque chose de vague ou sans preuve

OIP
3.0

Internaute 1.3

La publicité surestime ou exagère le côté réellement vert du produit / société / service

OIP
4.0

Internaute 2.1

La publicité met en scène des comportements contraires aux exigences de protection de l'environnement

OIP
5.0

Internaute 2.8

Afficher plus de détails sur la note OIP

Votez et Commentez

Vous devez créer un compte ou vous identifier pour pouvoir commenter.

Derniers commentaires

  1. Commentaire de Laure, le 7 avril 2010 - Note : 4.0

    Tant que la certification a réellement été accordée, c’est OK !

  2. Commentaire de Pandapascontent, le 14 février 2010 - Note : 4.0

    La création est un peu nunuche et on aurait aimé une argumentation un plus soutenue mais ce n’est pas de l’éco-blanchiment. C’est une certitude

  3. Commentaire de asterix, le 16 janvier 2010 - Note : 3.4

    Pub plutôt correct.

  4. Commentaire de pimousse3000, le 2 janvier 2010 - Note : 1.4

    Quand on sait que l’élevage, (en particulier l’élevage bovin) consomme énormément de ressources, ce n’est pas une bonne chose que d’inciter les gens à consommer des yaourts dans des boites en plastique!
    Ce n’est d’ailleurs pas non plus très bon pour la santé, comme l’excès de viande. Préférer les fruits et légumes…

    J’ai surnoté d’1 point tous les critères car il s’agit de produits « AB », bien qu’elle incite à consommer toutes sortes de produits laitiers

  5. Commentaire de MISTY, le 3 décembre 2009 - Note : 2.4

    les produits laitiers ne sont en aucun cas bons pour la santé! c’est un mythe!

  6. Commentaire de sosomoi, le 25 novembre 2009 - Note : 0.2

    Cette publicité utilise le terme « bio »,le traite de façon générique et générale.

  7. Commentaire de darknono, le 25 novembre 2009 - Note : 0.8

    Un réfrigérateur en pleine nature plus les couleurs vertes un peu exagérées ça fait un peu trop je trouve.

  8. Commentaire de AliceAxel, le 9 novembre 2009 - Note : 2.2

    Pour rappel: Le bio est un « mode » d’élevage ou de production de matières premières dont l’objectif est d’être le plus « naturel » possible.
    Il y a donc une vraie différence entre matière première bio et produit « fini » bio. Quelques exemples: Le jambon bio: polyphosphates, trop de sel, trop d’eau, conservateur. Yaourt Bio: standardisation, conservateur, colorant, épaississant. Même le lait bio n’a pas le gout du lait de ferme. Chercher l’erreur.
    Je préfère de loin un produit « sans » qu’un produit bio.
    Un produit bio sans marketing, c’est un peu comme du canada dry.
    Ouvrez les yeux, le marketing Bio arrive, c’est 20 à 30% plus cher. Ou comment valoriser votre panier de consommateurs.
    Dites moi quelle différence gustative vous faites entre le lait Candia, le lait « d’ici » et le lait bio, et justifiez moi les 20% de différence de prix.

  9. Commentaire de bounty, le 20 septembre 2009 - Note :

    cette pub valorise le bio.Avec les répétitions « bon »"bio » , le frigo rappelle la robe des vaches , l’herbe rappelle la nature , l’enfant le lait maternel, et la cocinelle un symbole bio.Le point de fuite est loin » comme l’indique ensuite la phrase en dessous en jaune « voir bio c’est voir plus loin » Cette pub a été pensé comme toutes les pub d’ailleurs,mais je trouve que cette pub manque encore de détails.c’est sure sa peut calmer les agriculteurs de belgique qui ont versé leur lao=it dans les champs ..ect

  10. Commentaire de joan, le 19 septembre 2009 - Note :

    Je pense que cette pub ne pose pas de problème particulier au niveau déontologie ou greenwashing puisqu’il s’agit effectivement d’encourager des produits qui ont un moindre impact sur l’environnement et mettant moins en jeu l’agriculture intensive que les autres.

    Pour moi cette affiche ne pose donc pas de problème au niveau du message transmis.

    La réalisation graphique est particulièrement ratée, mais c’est un autre débat.

  11. Commentaire de alterabita.com, le 18 septembre 2009 - Note :

    Il es vrai que cette publicité a un caractère institutionnel désuet. Elle rappelle ces fades campagnes officielles, hors du temps et hors des codes publicitaires que nous connaissons.

    La verte vallée, les photo-montages, l’enfant et la coccinelle sont graphiquement « bateau » et plats. Personne ne rêve de ce type de paysage publicitaire…

    D’autant que les arguments avancés sont absolument contestables.

    Manger bio n’est bon pour la santé que pour ceux qui y croient.

    Bio ou pas un élevage pollue.

    il est cependant vrai que les consommateurs de bio étaient visionnaires, mais il y a 20 ans… c’est sans doute l’âge de cette campagne.

    Au final, il s’agit juste d’un essai de propagande de l’industrie laitière en crise et aux abois, qui cherche à nous faire consommer du lait.

    D’ailleurs cette campagne est financée par Bruxelles qui s’imagine calmer les esprits des producteurs laitiers.

    RAPPELONS TOUT DE MEME QUE CES MEMES PRODUCTEURS LAITIERS ONT CRU BON DE DEVERSER HIER DANS LES CHAMPS DES MILLIONS DE LITRES DE LAIT !!!!!

    Je vous laisse juger…

  12. Commentaire de embryo, le 16 septembre 2009 - Note :

    Cette pub est vraiment ininteressante au niveau graphique, le coccinelle en particulier.
    Ca donne une impression que les gens du bio sont en retard sur les grands producteurs qui eux utilisent un graphisme contemporain et attractif.

    Et puis les produits laitiers, comme la viande de boeuf, ça consomme beaucoup de ressources, même en production bio.
    Alors un frigo plein… incite à surconsommer des produits animaux.

    Et en quoi consommer bio c’est voir plus loin? c’est pas dit. Cela ne convaincra pas les gens opposés/pas informés sur le sujet.

    Ah et les frigos/congélateurs consomment plus qu’un frigo et un congélateur horizontal séparés.

    et tout ces contenants en plastique de lait… les bouteilles de verre réutilisables, pourquoi ont-elles quasiment disparu?

    Mais surtout, elle est pas attractive cette pub.