Daunature & la planète

Alimentaire

Le mot « naturellement » inscrit sur un fond de champ de blé. Une voix off qui répète « Daunat, Daunature ». Une main qui caresse les épis d’un champ de blé. Des doigts de pieds qui remuent sur l’herbe. Un pack-shot du sandwich dans son étui, toujours sur l’herbe, accompagné d’une serviette de table et de tomates. Le logo en haut à gauche Daunature sur fond vert. Un slogan : « le sandwich tout naturellement ». Voilà un court descriptif de la deuxième campagne de publicité, toujours sur le ton du naturel, de l’entreprise de production de sandwich Daunat.

La répétition. La répétition. La RÉ – PÉ – TI – TION. Voilà le mécanisme, classique, utilisé dans cette publicité. Pour favoriser la mémorisation de l’idée selon laquelle les sandwichs de la marque sont natures, naturels. Au total, le mot nature et sa déclinaison naturellement sont présentés 6 fois à l’esprit du consommateur. Espérons qu’il aura bien assimilé.

Mais quoi au juste ? Que le produit est composé d’ingrédients naturels ? Fort heureusement. Mais tout de même, il contient beaucoup de sucres, des acidifiants, des stabilisants, des antioxydants, des épaississants, des émulsifiants, des « mono et diglycérides d’acides gras-stéaroyl-2-lactylate de sodium » (dans le pain). On est loin des recettes maison, on est loin du pain sain, on est loin d’avoir quelques ingrédients issus de l’agriculture biologique (il n’y en a pas en fait).

Dans l’art de la répétition, on associe les mots écrits, les mots dits et les images qui vont avec. Les images de champ de blé et des pieds dans l’herbe font appel à l’imaginaire de la nature. Mais c’est là que les annonceurs vont devoir un jour aller plus loin. Parce qu’un champ de blé n’est plus aujourd’hui un gage de respect de l’environnement. Les publicitaires également vont devoir faire des liens entre les choses, entrer dans une approche plus complexe de la réalité, détricoter les raccourcis dont ils sont peut-être eux-mêmes persuadés du bien fondé.

> Fondements
2-1
Le message publicitaire doit exprimer avec justesse l’action de l’annonceur ou les propriétés de ses produits, en adéquation avec les éléments justificatifs dont il dispose.

 

- – - – - – - – - – - – - – - -

Annonceur : Daunat
Support
: Publicité télévisée – octobre-novembre 2011
Agence
: Arc Communication
Titre de la publicité
: « Daunat daunature, le sandwich tout naturellement »

« Daunat daunature, le sandwich tout naturellement » Voilà la deuxième campagne de l’entreprise Daunat au sujet de son nouveau sandwich Daunature, suite à celle que L’Observatoire Indépendant de la Publicité avait mise en avant en septembre 2010 dernier. Voilà un spot télévisé, qui accompagne en parallèle une diffusion en affichage. Nous invitons les internautes à analyser cette publicité, à nous dire ce qu’ils en pensent et à la noter à l’aide des 5 échelles de valeurs développées par L’Observatoire Indépendant de la Publicité, en suivant les règles de l’Autorité de Régulation Professionnelle de la Publicité.

Note globale

OIP
2.2

Internaute 0.8

Afficher plus de détails sur la note OIP

La publicité induit en erreur par les mots employés

OIP
1.0

Internaute 0.7

La publicité induit en erreur par la composition graphique ( images et couleurs )

OIP
1.0

Internaute 0.3

La publicité affirme quelque chose de vague ou sans preuve

OIP
2.0

Internaute 0.3

La publicité surestime ou exagère le côté réellement vert du produit / société / service

OIP
2.0

Internaute 0.7

La publicité met en scène des comportements contraires aux exigences de protection de l'environnement

OIP
5.0

Internaute 2.2

Afficher plus de détails sur la note OIP

Votez et Commentez

Vous devez créer un compte ou vous identifier pour pouvoir commenter.

Derniers commentaires

  1. Commentaire de chipster_crevette, le 4 mai 2012 - Note : 1.8

    Cette publicité reste très très vague. Elle sous entend par là que le pain est fait à base de céréales… mais quoi, bio ? De jambom… mais quoi, bio ?
    Pour avoir déjà croisé ces produits dans les rayons de supermarchés, ils prônent également leur emballage recyclable… un p’tit truc en plus, cela m’étonne qu’il n’est pas joué là dessus dans cette publicité.

  2. Commentaire de grateloup, le 19 mars 2012 - Note : 0.4

    Pauvreté des mots et drôle de nature : épis de blé ultradenses, jambon sans gras ni couenne, tomates en toutes saisons, salade toute propre sans s’éplucher (sans parler des additifs et conservateurs). Des images mythiques de la campagne pour des produits poussés aux engrais et formatés sous pesticides. Mensonge aussi le bienfait pour le corps libre et heureux aux orteils ravis. Le packplastique est la suite « naturelle » pour ces produits de l’agriculture industrielle.

  3. Commentaire de So, le 13 mars 2012 - Note : 0.0

    Ces sandwiches sont, de manière générale, bourrés de produits additifs trés nocifs type exhausteurs de goût, colorants et conservateurs en tout genre. De plus, être nature demanderait aussi de prendre en compte la saisonnalité des produits, ce qui n’est jamais le cas, éviter le suremballage (qui est une de leur spécialité),… La publicité ne renseigne en rien sur l’origine des produits, leur mode de production et de conservation. Il s’agit UNIQUEMENT de com’ verte!

  4. Commentaire de CelineR, le 27 novembre 2011 - Note : 1.2

    Déjà la pub en elle-même n’est pas très cohérente… Mais alors quand il s’agit de se demander si elle respecte les règles de l’ARPP ça devient comique. Daunat semble avoir fait des efforts mais le décalage entre leur déclaration est la réalité reste immense. Pas très humbles chez Daunat! Leur site Internet, bien que pas mal foutu, manque clairement de précisions quant aux engagements.

  5. Commentaire de greenwizz, le 17 novembre 2011 - Note : 1.6

    Vraiment pas terrible cette pub… Le genre qui contribue à rendre les consommateurs encore plus méfiants vis à vis des marques !

  6. Commentaire de thibaut107, le 16 novembre 2011 - Note : 0.0

    Sandwich emballé dans un emballage individuel, pas certifié AB, vendus en supermarché ou en station essence, pas d’infos sur le sourcing des matières premières, …
    Un sandwich comme on les aime (pas)!