Yves Rocher n°1 en développement durable en France (astérisque)

cosmétique

De cette campagne de l’entreprise Yves Rocher nous retiendrons essentiellement la formule « N°1 en développement durable en France ». Affirmation à l’accent de démesure pour une entreprise qui travaille pourtant constamment à la réduction de son impact environnemental.

Cependant, le site Internet associé à la publicité n’accorde pas de place à la dimension sociale qu’implique pourtant la notion de « développement durable ». Comme mentionnée à l’article 1-2 de la recommandation développement durable de l’ARPP, La publicité ne peut exprimer une promesse globale en matière de développement durable si l’engagement de l’annonceur ne porte pas cumulativement sur les trois piliers du développement durable.

Par ailleurs, si l’on se penche sur l’astérisque affiché en bas de la publicité Yves Rocher, celui indique que l’affirmation « N°1 en développement durable en France » est issue d’une étude réalisée par le département Observatoire du Développement Durable de l’institut IFOP, réalisé en 2009 à 2010, et concerne le secteur cosmétique. L’assertion qui prétend reconnaître la meilleure entreprise en matière de développement durable n’est en réalité pas fondée sur des critères objectifs mesurables de performances mais sur la perception par les Français des engagement de l’entreprise en matière de développement durable.

« 67% des Français pensent que les actions menées par les entreprises pour limiter leur empreinte écologique se font avant tout dans un but de communication », étude Ifop/WWF (août 2010)

Enfin, il est trop facile de dire, « je suis le meilleur * » et de renvoyer le lecteur, le consommateur à une note de bas de page qui relativise la portée de l’affirmation. « Je suis parfait, sauf sur … « . Donc tu n’es pas parfait. Pourquoi aller chercher plus loin ?

- – - – - – - – - – - – - -

Annonceur : Yves Rocher
Support
: Print & affichage – octobre 2011
Agence
: -
Titre de la publicité
: « N°1 en Développement Durable en France *. Un produit de bauté doit-il être cher pour respecter l’environnement ?». Cette déclinaison fait partie d’une série de 3 visuels.

Pour voir la publicité Yves Rocher N°1 en développement durable dans un format un peu plus grand.

« N°1 en Développement Durable en France *. Un produit de bauté doit-il être cher pour respecter l’environnement ?». Cette déclinaison fait partie d’une série de 3 visuels. Nous invitons les internautes à analyser cette publicité, à nous dire ce qu’ils en pensent et à la noter à l’aide des 5 échelles de valeurs développées par L’Observatoire Indépendant de la Publicité, en suivant les règles de l’Autorité de Régulation Professionnelle de la Publicité.

Commentez

Vous devez créer un compte ou vous identifier pour pouvoir commenter.