La publicité de nos voeux 2013

Dans la publicité, on utilise des codes. Images, formes, musiques, couleurs, paroles, textures. On les organise entre eux, dans une jolie composition, statique ou animée. Pour créer des atmosphères, chaude, froide, appétissante, angoissante, heureuse. Pour raconter des histoires, résolument porteuses de solutions, d’espoir, de liberté, de sécurité, de bien-être, d’amour. Bref, de valeurs.

- « Bonjour, nous sortons un nouveau produit et nous voulons dire à son sujet que … « .
- « Bonjour, bien entendu, nous sommes des spécialistes de la publicité et nous allons vous aider à inventer des atmosphères, à raconter des histoires avec de jolis codes dans l’ère du temps ».

(didascalie) Pourquoi ? Parce qu’il faut refléter l’esprit de la marque, de l’entreprise et que c’est un travail difficile de séduire et de bien parler d’une marque, d’une entreprise.

- « Ensuite, il faut acheter de la place pour diffuser vos publicités »
- « Ha oui, c’est vrai, sinon personne ne les verra. C’est combien ? »
- « C’est un petit peu beaucoup cher, mais ça va aller, parce qu’après, on ne parlera que de vous ».
- « On parlera de nous comme on le veut alors ? »
- « Bien sur, c’est notre métier. »

Les consommateurs n’iront que trop peu vérifier et on se laissera mollement convaincre, encore un peu, comme d’habitude, parce que la publicité … c’est cool et ça fait partie du paysage. On ne sait pas ce qu’il y avait avant de toute façon.

Nous sommes en 2013. Ne laissons pas ceux qui font la publicité parler seuls de publicité.

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

Commentez

Vous devez créer un compte ou vous identifier pour pouvoir commenter.