Coca-Cola, dépenses publicitaires

Aujourd’hui, sur Arrêt sur image, qu’hier, sur Télérama, Coca-Cola menacerait de retirer son budget publicitaire de France 2. Pour Coca-Cola, ce budget est une paille. Pour France 2 … aussi. France télévision dément par communiqué de presse cette information et dément les montants en jeu. Si vous voulez savoir de combien on parle dans cette histoire, lisez plus bas.

Coca-Cola a dépensé en 2012 la modique somme de 102 457 295 d’euros en achat d’espaces publicitaires:

  • 14 855 108 d’euros sur Internet (14,5%),
  • 7 512 985 d’euros dans la presse (7,3%),
  • 5 610 493 d’euros en affichage (5,5%),
  • 22 072 183 d’euros à la radio (21,5%)
  • 52 406 526 d’euros à la télévision (51,1%).

Coca-Cola a acheté pour 1 029 900 d’euros d’espaces publicitaires sur France 2, 282 100 euros sur France 3.

En terme de parrainage, Coca-Cola a dépensé 741 864 euros sur France 2, et 282 222 euros sur France 3.

Après addition, le total d’investissement de l’entreprise sur le service public atteint 2,36 millions d’euros, soit 2,28% de son budget publicitaire. Autrement dit, une paille, comme on dit chez nous.

Du côté de France télévision, France 2 a gagné, grâce à la vente d’espaces publicitaires, 263 889 557 d’euros. France 3 presque 100 000 000 d’euros. Ce qui constitue pour les deux chaînes réunies, sur lesquelles communiquent Coca-Cola, un manque à gagner d’environ 0,65% de ses recettes publicitaires. Cela peut paraître également une paille, parce que Coca-Cola fait partie des 561 annonceurs qui font de la publicité sur France 2.

Commentez

Vous devez créer un compte ou vous identifier pour pouvoir commenter.