La femme nue et le sac à main

Mode

Parue dans Madame Figaro du 8 mars dernier et présente actuellement en affichage 4×3 sur le territoire français, la nouvelle publicité de la marque Mauboussin a de quoi nous laisser perplexe. Elle fait la promotion d’un sac à main par l’intermédiaire d’une femme totalement nue, avec une accroche qui nous fait cogiter: Simplement pour Elle. 500 €. Franchement, qu’en pensez-vous ?

 

Commentez

Vous devez créer un compte ou vous identifier pour pouvoir commenter.

Derniers commentaires

  1. Commentaire de beno, le 16 mars 2013 - Note :

    C’est étonnant que personne ne remarque l’ambiguité du message…
    « simplement pour elle 500 euros » : c’est de la réclame pour une prostituée qui coute 500 euros.
    Pour le coup je trouve ça très avilissant.

  2. Commentaire de UndaC, le 15 mars 2013 - Note :

    Mauboussin France,

    Ne pensez-vous pas que le fait de marteler cette image, cette dernière agit comme une pression sociale inévitable sur les millions de femmes qui posent les yeux dessus ? Faire de cette dame le modèle de beauté de la quarantaine est extrêmement cruel, toutes les femmes de cet age ne peuvent pas lui ressembler même si nombre d’entre elles s’y emploieront en achetant votre sac et des produits de beautés.

    Célébrons la beauté oui, toutes les beautés, pas seulement qui correspond au gout du plus grand nombre, la beauté dans la pluralité et dans l’art. Pas la beauté dans le mercantilisme et la pression sociale.

    Les artistes ne se revendiquent pas publicitaire; alors que les publicitaires cessent de se revendiquer artiste ou même créatif, c’est une absurdité. L’intégrité des publicitaires qui conçoivent ses affiches sont 1000 fois violés par les décideurs, leur travail consiste à articuler les stéréotypes entre eux afin de permettre aux « cibles » de s’identifier et de vendre un produit dont souvent personne n’a besoin.

    Il serait temps que la profession entière s’interroge sur son apport à la société qui frise le zéro absolu.

  3. Commentaire de Mauboussin France, le 13 mars 2013 - Note :

    Un peu plus de 40 ans, la femme effleure l’âge de la plénitude. Célébrer sa beauté et sa maturité c’est reconnaître au temps sa valeur celle de sa contribution à la beauté. La photo publicitaire n’est qu’un arrêt sur image qui immortalise pour un instant de raisons cette plénitude la beauté. Alors on peut tout critiquer, on peut dénoncer toutes les illusions on peut se faire l’apôtre de la torpeur, de la lassitude, de la morosité, de la désespérance mais je ne serais jamais du camp de ceux qui préfèrent la critique et le dénigrement à la beauté et à la célébration.

  4. Commentaire de milimalimalou, le 12 mars 2013 - Note :

    Cette pub s’adresse à des femmes qui ont atteint un certain pouvoir d’achat, (euh 500 euros le sac….)qui ont trop de vetements et rêvent secretement de se libérer des diktats de la mode. Le vice de cette pub est de flatter leur recherche de l’essentiel en faisant croire qu’elles n’ont besoin que de ce sac. Autre problème: faire croire qu’à 40 50 ans, on puisse réellement ressembler à ça. Le photoshopage crée des monstres.

  5. Commentaire de www.24pm.fr, le 11 mars 2013 - Note :

    Votre site est très utile de même façon que les questions que vous y posez.
    Concernant cette publicité en particulier, je suis plus circonspect car elle ne me parait pas pire qu’une autre. Outre le fait que la femme sur la publicité n’est pas plus « nue » que la présentatrice Alexandra Sublet lors d’une émission diffusée il y a quelques mois sur France TV ou que les femmes ordinaires dans une station balnéaire l’été, la publicité présente un caractère esthétique plus intéressant que les publicités moyennes. Si toute les pub étaient aussi jolies que cette dernière, on y gagnerait.
    En revanche, deux questions restent entières: la photoshopisation de la dame (dont le physique est littéralement irréel) est-elle suffisamment forte pour modifier la perception que les femmes peuvent avoir d’elles-même et les complexer ? 2eme question: les conditions de production du dit sac sur lesquelles on ne sait rien, sont-elles compatibles avec vos valeurs personnelles ?

    Je ne vais pas allonger mon commentaire afin de laisser de la place aux autres, mais je pense qu’un enjeu majeur autour de la publicité est de rationnaliser et de pacifier son rapport à la publicité. Je me suis fendu d’un billet sur le sujet pour ceux que cela intéresse http://www.enligne.fr/en-ligne-fr/decodage/publicite-et-marketing/217-analyser-une-publicite

  6. Commentaire de Ouaiie cici, le 11 mars 2013 - Note :

    La nudité est un style artistique vieux comme le monde qui n’a pas attendu -mais qui a toujours irrité- les intégristes de tous bords.
    Quand l’OIP sort de sa légitimité environnementale, il va sur des terrains glissants…

    Bref, cette créa et très bien faite, l’image de la femme me me parait pas avilissante.
    Et puis, il s’agit de vendre un sac à main (un truc de femme autant que je sache), introduire des éléments « parasites » (vêtements, bijoux…) peut brouiller la mise en avant du produit.
    Bref, cette pub est plutôt pas mal faite.

  7. Commentaire de juliefauve, le 11 mars 2013 - Note :

    Lamentable. Gratuit. Vu et revu pour des collectifs contre la fourrure comme PETA où là cela avait une justification et une pertinence. L’utilisation d’une femme nue pour « vendre » est vraiment dépassé, galvaudé, fait à de nombreuses reprises pour des montres, du jus d’orange, des voiture et compagnie. leur slogan est tout aussi abscond pour le commun des mortels. Une pub nulle sans intérêt et aux arguments de séduction pour vendre un sac aussi faibles, faciles que lamentables.

  8. Commentaire de Brez, le 11 mars 2013 - Note :

    Je dois avouer mon incompréhension totale face à cette nouvelle pub de Mauboussin…
    Quel est le message exactement? qu’une femme a « simplement » besoin d’un sac à « 500 euros » pour s’habiller? où est l’idée créative? quelle image cela véhicule-t-il des femmes?
    Pour une marque qui a pour cible principale des femmes, une pub sexiste et dégradante est vraiment très mal venue.
    Globalement, je ne pense pas être la seule à en avoir marre des marques qui « utilisent » des femmes dénudées pour faire vendre des produits… de surcroît en 2013, c’est à peine croyable!
    Un conseil : changez d’agence de pub ou apprenez à rédiger un brief qui tienne la route…

  9. Commentaire de queritet, le 11 mars 2013 - Note :

    Nudité très relative, plus suggérée que montrée.
    Pose sobre, non aguichante, plutôt artistique.
    Ça choque qui à part les Salafistes ?

  10. Commentaire de UndaC, le 11 mars 2013 - Note :

    Vu dans le métro parisien, cela reflète ce que j’en pense: « Le droit d’être nue, c’est simplement pour elle; pour les autres c’est 5000€ d’amende ou la prison. »
    http://www.flickr.com/photos/antipub/8547290402/sizes/z/in/photostream/